Partage d’expérience pays

Monsieur Antonio MORAES, Coordinateur Général de Crédit Rural au Ministère de l’Agriculture-MAPA, a présenté l’aviculture brésilienne, une des plus performantes actuellement au monde. Les leviers de la performance de l’aviculture brésilienne sont : (i) la disponibilité des céréales (maïs et soja), (ii) une production intégrée, (iii) un investissement important dans la technologie, (iv) un statut sanitaire bien maîtrisé, (v) une taille importante du marché domestique, (vi), une augmentation de la demande mondiale, (vii) une diversification du marché. L’industrie avicole brésilienne est soucieuse de l’environnement et une grande employeuse de main d’oeuvre. Enfin, elle bénéficie d’une bonne politique de financement qui lui permet d’être très compétitive au plan mondial.

 

Cinq (05) ateliers ont été animés au cours de ce forum :

– Atelier 1 : « Constat d’impact environnemental dans la procédure d’accès au financement » a été animé par M. Denis YAO du MINEDD /ANDE. Il a présenté le Constat d’Impact Environnemental comme un outil de gestion important pour la planification, des plans, des programmes, des projets et vise à réduire les impacts de ceux-ci sur les populations humaines ainsi que sur les écosystèmes. En situant les impacts prévisibles et leurs conséquences, elle favorise la conception de politiques, conformes aux valeurs acceptables par la communauté.

– Atelier 2 : « Produits d’assurance en aviculture » a été animé par M. Mami KADJO de l’ASACI, qui a donné les détails sur tous les produits d’assurance qui existe en aviculture à savoir assurance de personnes, assurance de dommages, assurance de responsabilité civile, etc.

– Atelier 3 : « Foncier Rural » a été animé par M. N’GUESSAN du MINADER. Il a insisté sur la nécessité d’instaurer la sécurité foncière par la clarification des droits fonciers ruraux, la formalisation des relations contractuelles entre propriétaires et exploitants, la vulgarisation des textes régissant le domaine foncier rural, l’adoption des plans d’aménagement prévoyant des espaces avicoles.

– Atelier 4 : « Unité de transformation primaire et secondaire de volailles » animé par RELIANCE qui a montré les différents niveaux de transformations des produits avicoles.

– Atelier 5 : « Protection sociale adaptée aux travailleurs indépendants : cas des acteurs de la filière avicole » animé par M. Serge DIBI de la CNPS. Il a présenté un nouveau projet en cours d’élaboration pour prendre en compte les travailleurs indépendants.